Retour aux actualités
Article suivant Article précédent

Comment faire évoluer l’organisation d’une DSI pour innover ?

Articles

-

03/11/2020



Toutes les DSI ne sont pas prêtes à développer une innovation durable, créatrice de valeur Business. 

Après une riche discussion avec Michael Cohen, CTO d’Eksaé, éditeur de logiciels RH et Finances français dédiés au secteur public, nous avons eu envie de partager ses premières initiatives à la tête d’une organisation qui doit se tourner vers l’innovation tout en valorisant son héritage technologique. Bienvenue dans les coulisses de cet éditeur.

Une innovation centrée sur les utilisateurs

L’innovation ne doit pas être une invention, elle doit d’abord créer de la valeur pour l’entreprise et les utilisateurs.

Cette vision de haut niveau et à long terme est un message essentiel à transmettre à ses équipes pour leur permettre de se positionner sur des actions à plus court terme créatrice d’innovation et de valeur.

Le défi de nos clients du secteur public est multiple : équiper leurs collaborateurs d’outils rapides, modernes et performants, dans un contexte de baisse des budgets, d’anticipation du départ à la retraite d’agents qui ne seront pas remplacés et d’accueil d’une nouvelle génération qui attend des applications professionnelles aussi « user friendly » que leurs applications de loisirs. 

Pour répondre à ces enjeux, nous avons lancé une dynamique d’innovation à tous les niveaux de l’entreprise, aussi bien au niveau de notre infrastructure informatique que de notre portail commercial, avec un travail sur l’ergonomie et la « user experience » des applications.

Une de nos premières innovations « produits » lancée sous notre nouvelle marque Eksaé a ainsi été co-développée avec nos clients, une démarche efficiente qui connecte les équipes d’une DSI aux vrais enjeux des utilisateurs, internes ou externes. Il s’agit d’un outil de gestion des entretiens professionnels qui a d’abord été présenté à quelques clients autour d’un service simple qui répond à un vrai besoin : pouvoir suivre les entretiens d’évaluation. La démarche est appliquée à la refonte de notre portail client pour amener l’innovation au-delà des produits dans des services d’accompagnement, par exemple pour aider nos clients à paramétrer leurs logiciels. 

Plus de pouvoir et d’autonomie pour les équipes de la DSI

Nous avons aussi introduit l’innovation avec une démarche donnant plus de pouvoir et d’autonomie aux collaborateurs. Ainsi, plutôt que d’imposer certains outils, de développement par exemple, nous avons plutôt proposé aux équipes de tester elles-mêmes des outils

Le fait de fédérer la DSI autour d’initiatives collectives de ce type se concrétisera par d’autres idées comme la création d’un lab technologique où les employés pourront participer aux projets et tester des pistes d’innovation.

Nous leur permettons ainsi de voir qu’ils ne sont pas seuls, ils peuvent apprendre et avancer ensemble sur des projets. Cela a recréé un véritable esprit de corps au sein de la DSI et accompagne notre démarche globale de réorganisation. 

Dans la même idée, pour améliorer ensemble les process et services, nous avons créé des indicateurs IT partagés matin, midi et soir avec toute l’entreprise, et un suivi hebdomadaire quantifié des difficultés, car on n’améliore que ce que l’on peut mesurer.

Désiloter les équipes de la DSI et s’ouvrir aux collaborations extérieures

Nous avons regroupé les collaborateurs par secteur d’activité et revu l’ensemble de nos process, pour permettre aux équipes d’être plus « focus » sur leurs projets. En cassant les silos, nous avons ouvert la porte à de nouveaux partenariats avec des éditeurs spécialisés. Nous avons arrêté de vouloir développer seul l’ensemble de nos solutions et choisi de créer de la valeur en nous interfaçant avec d’autres solutions innovantes. La mise en place d’un écosystème technologique est vitale pour acquérir des compétences et des technologies. Nos clients vont bénéficier plus vite de nouvelles fonctionnalités autour de la dématérialisation.

Pour permettre à nos équipes IT de se focaliser sur ce type d’innovation et de collaboration, nous avons choisi d’externaliser de manière ciblée certaines activités de développement, notamment la gestion des bugs et la tierce maintenance. En externalisant, nous importons aussi de nouvelles pratiques et habitudes de communication au contact de petites équipes agiles. Apprendre par l’exemple est très important, mais nous avons aussi investi dans la formation pour donner plus de pouvoir à nos équipes, afin qu’elles soient à l’origine des changements, dans une démarche « bottom up ».

Pour être capable d’innover, il est nécessaire d’impulser le changement à tous les niveaux et donc de remettre en cause des process bien établis

De nombreuses initiatives sont nécessaires pour que puisse émerger une véritable force collective d’innovation au sein de la DSI, portée conjointement par chaque collaborateur. 

Un chemin progressif et passionnant pour chaque DSI amorçant cette route…

Cet article a été co-écrit par l’équipe Atout DSI et Michael Cohen, DSI d’EKSAE

Eksaé propose des suites de solutions logicielles complètes, SaaS ou « on premise » permettant la gestion et le pilotage de l’action publique:  ressources humaines, pilotage financier, gestion budgétaire, relations avec les citoyens.

Vous souhaitez partager votre expérience avec vos pairs ? Contactez-nous pour être mis en relation avec notre équipe qui vous accompagnera dans la préparation de votre témoignage.



317 vues Visites

J'aime

Commentaires0

Devenez membre pour lire ou ajouter un commentaire

Articles suggérés

Articles

Dynamiser la collecte des feedbacks utilisateurs pour améliorer la valeur des projets et produits digitaux

photo de profil d'un membre

Atout DSI

26 novembre

Articles

David Laniado DSI reporter aux Assises de la Cybersécurité 2020

photo de profil d'un membre

David Laniado

28 octobre

3

Articles

Les 6 bonnes pratiques des DSI pour manager à distance

photo de profil d'un membre

Atout DSI

16 juillet